COLLOQUE A TOULOUSE SUR LA FUTURE GRANDE REGION

Samedi 4 avril, se tenait à Toulouse le second colloque sur la fusion régionale organisé par l’association « convergéncia occitana » . Une journée  consacrée à la réflexion sur la future grande région « Languedoc-Roussillon  et Midi-Pyrénées ».

Un sujet déterminant pour l’avenir du Pays Catalan : l’équipe de l’Olivier a tenu à y assister.

 

Quel sera le nom de notre future grande région ? quel sera son drapeau ? ses compétences….

 Des sujets importants et pour lesquels les maires des principales communes des régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées étaient présents….sauf pour notre département…

Etaient présents à la tribune pour s’exprimer sur l’avenir de notre grande région :

–          Monsieur le maire de Toulouse

–          Monsieur le maire de Lavaur

–          Monsieur le maire de Blagnac

–          Monsieur le maire de Carcassonne

–          Monsieur le maire de Narbonne

–           Monsieur Philippe Saurel, maire de Montpellier qui avait participé à la première édition et qui était attendu, a dû renoncer en dernière minute à sa participation pour des questions de santé.

Pour les Pyrénées-Orientales aucun maire n’avait fait le déplacement ! Seul Brice Lafontaine élu à Perpignan était présent.

Le débat sur le nom de la région a été particulièrement riche. Nous marquons ici notre désaccord avec Brice Lafontaine qui s’est exprimé pour dire «  Les catalans ne se prononceront pas sur le nom de la région. » …En gros, « choisissez le vôtre, nous choisirons le nôtre » ( pour la Catalogne Nord)…

En octobre 2014, l’olivier a réalisé un sondage de propositions pour le nom de notre future région (voir ici)…plus de 21 000 personnes y ont participé…la preuve que les  citoyens catalans veulent prendre une part active à cette construction.

Pour l’Olivier : Le nom de cette future grande région, sera un symbole fort , et nous devons y prendre toute notre place. (voir nos articles ici  et ici)

« Je veux vraiment remercier Jean-François LAFFONT président de « convergència occitana » pour ce temps d’échanges, toute construction efficace passe par le dialogue… Il était intéressant d’assister à cette réunion, car on sent que  beaucoup de nos amis occitans sont disposés à « entendre » la différence du Pays Catalan. » précise Christine Espert, vice-présidente de l’Olivier,  en ajoutant « encore faut-il que nous prenions vraiment le sujet à bras le corps et que nous « pesions » sur ce sujet, l’absence des maires catalans, est un très très mauvais signal ! ».

Le nom de cette future grande région (6ème pour le PIB, 2ème en superficie, 5ème en nombre d’habitants), sera arrêté en 2016. Selon, Jean-Philippe Grouthier, directeur régional de l’INSEE, ce choix ne doit pas être négligé, les habitants de ce grand ensemble auront besoin de s’y reconnaître. C’est aussi une des clés d’un dynamisme propre à la future région.

Pas encore de commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

13 avril 2015
13 avril 2015