LE TGV EN GARE DU SOLER ?

TGV

Horreur, Consternation … On apprend que le TGV ne passera pas par la nouvelle gare de Perpignan à l’occasion de son nouveau tracé. Les bras de nos élus leur en tombent : sauf qu’ils étaient au courant depuis toujours.

[spacer style= »style1″]

Comme vient de le révéler le site La Clau, le tracé de la future ligne TGV Montpellier-Perpignan (voir également le site TGV Roussillon) ne passera pas par la nouvelle gare de Perpignan et son fameux Centre del Mon. L’affaire va faire couler beaucoup d’encre en cette période électorale et nos élus – la main sur le cœur – vont nous expliquer leur consternation collective. Sauf qu’ils sont tous au courant de cette nouvelle et ce, depuis des années…

En effet, il n’y avait qu’à lorgner sur les cartes du tracé rendues publiques depuis des années pour bien se rendre compte que la ligne de TGV n’allait pas passer par la gare de Perpignan mais nécessiterait certainement la construction d’une nouvelle. Pourquoi ?

[quote style= »style1″]Une gare ? Pour faire quoi ?[/quote]

Les TGV, pour optimiser leurs parcours, doivent disposer de gares facilement accessibles qui ne nécessitent pas de longues approches en décélération. Ceux qui empruntent la ligne Paris-Perpignan peuvent s’en rendre compte à l’approche de la gare de Valence, entre Lyon et Nîmes : un rapide coup de frein, un arrêt de 3 minutes et le TGV est aussitôt reparti. Une opération impossible sur la gare de Perpignan … Ce que les élus n’ignorent pas puisque cette information a été donnée, dès le départ, par les promoteurs du projet à la SNCF.

Faisant fi des cartes, des tracés et des décisions de la SNCF, nos élus ont donc fait comme si de rien n’était allant même jusqu’à encourager un promoteur espagnol à construire une nouvelle gare sur le tracé d’une ligne qu’il savait irrémédiablement condamnée … A terme, c’est donc tout le quartier de Saint Assiscle qui se verra affecter par ce choix suicidaire : arrêt des TGV, baisse massive de la fréquentation sur la gare … tout cela ne laisse pas présager d’une renaissance du Centre del Mon (sauf, peut-être en discothèque comme cela vient d’être annoncé …).

L’Olivier et ses membres avaient déjà alerté sur ce risque en 2010, par la voix de Bruno DELMAS, alors candidat à la présidence de la chambre de commerce : « De deux choses l’une, il est évident que cette gare TGV se fera à l’extérieur. Soit on reste les bras ballants, soit on se bat pour la maintenir en centre-ville mais les arguments de la SNCF sont implacables, soit on impose cette nouvelle gare sur la plateforme aéroportuaire et on crée un hub de premier plan à 50 mn de l’aéroport international de Barcelone … » rappelait-il dans ses interventions publique et à la presse. A l’époque, ce dernier n’a eu – en réponse des élus – que mépris et indifférence.

Cinq ans plus tard, le dossier leur revient violemment dans les mains comme un boomerang …

3 Commentaires
  1. Cette piteuse histoire me rappelle un cas similaire dans l’ESt de la FRANCE. Ni METZ, ni NANCY n’ont eu de gare spécifique TGV; elle a été crée au milieu de nulle part à LOUVIGNY et maintenant il est question d’en construire une autre sur un site préssenti à l’époque CHENEVIERES.
    Quel gachis quel scandale avec notre argent.

  2. Bonjour à toutes et à tous,
    Il est évident que tous les élu(e)s sont au courant de cela et pas depuis hier mais depuis bien des années. Moi-même je ne comprenais pas, au vu de tracé, comment ils allaient arranger leur affaire pour faire passer le TGV dans la nouvelle gare de Perpignan. Ils nous prennent vraiment pour des billes! Moi je dis tout simplement qu’il faut arrêter les frais et redéfinir un nouveau tracé pour que le TGV arrive bien dans notre super centre du monde! Comme il est dit dans les lignes de cet articles, toutes et tous les élus vont aller sur les marchés des villages et dire que leurs bras leur en tombent. Une bande de menteurs, voilà tout, que le peuple catalan ce souvienne de ce nouveau mensonge dans les urnes au mois de Mars prochain. Bonne fêtes de fin d’années à toutes et à tous! Amitiés, Mathieu.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

18 décembre 2014
18 décembre 2014