LIGNE NOUVELLE MONTPELLIER-PERPIGNAN – FIN DE CONCERTATION

La phase de concertation publique dans le cadre du projet de ligne nouvelle Montpellier – Perpignan touche à sa fin. Le comité de pilotage du projet se réunira le 17 juin 2015 à Montpellier.  Ce sera l’occasion pour les porteurs de projet (SNCF-Réseau en premier lieu) de palper l’adhésion ou les résistances au projet.

Dans les mois qui suivront et sur la base de cette phase de concertation, le tracé définitif va être arrêté par le ministre des transports, et sera alors soumis à la procédure de déclaration d’utilité publique.

Des registres de concertation publique ont été déposés dans les mairies des communes concernées par le projet (Baho, Peyrestortes, Baixas,…) vous avez encore quelques jours pour aller y déposer vos remarques, vos avis sur ce projet particulièrement impactant sont précieux. Vous trouverez ci-dessous la contribution de l’Olivier qui sera déposée sur les registres.

L’Olivier reste particulièrement attentif à ce projet,  nous étions encore présents à l’occasion des dernières réunions de PMCV qui se sont tenues à Baho le 13 mai dernier. Nous avons rappelé notre volonté de permettre à notre territoire d’atteindre de très bons niveaux d’équipements ferroviaires, mais pas à n’importe quel prix.

A l’occasion de ces réunions plusieurs personnes ont exprimé leur colère devant l’absence des conseillers départementaux du Riberal nouvellement élus qui n’ont assisté à aucune réunion de PMCV….Colère et consternation que nous partageons…

 

–         CONCERTATION PUBLIQUE –

–         LIGNE NOUVELLE MONTPELLIER – PERPIGNAN-

CONTRIBUTION DE L’OLIVIER

 

Le développement du Pays Catalan, est au cœur des ambitions de « l’Olivier », un projet de train à grande vitesse et de renouvellement des infrastructures ferroviaires sont pour nous indispensables pour notre territoire !

Mais pas à n’importe quel prix !

Le projet présenté par SNCF réseau, n’est pas acceptable. En effet, la nature du projet a évolué de manière tout à fait substantielle ces dernières années en donnant un poids majeur au fret sans apporter à aucun moment un argumentaire précis pour justifier cette évolution et une quelconque utilité publique.

Or les impacts, les nuisances sont de nature et d’ampleurs bien différentes entre le FRET et les lignes voyageurs.

Il n’est pas acceptable, non plus, dans le cadre d’une phase de concertation que le tracé alternatif proposé par l’association PMCV n’ait pas fait l’objet de plus de considération et d’une étude sérieuse.

Nous aimons plus que tout notre Pays Catalan, son développement est la clé de voûte de notre engagement, mais nous ne céderons pas à une sorte de chantage qui dirait « vous aurez le TGV à condition de signer un chèque en blanc pour le corridor de FRET voulu par l’Europe».

Corridor qui serait, en l’état, une balafre dans nos paysages, qui détruira le quotidien de nombreux catalans.

Dans l’immédiat nous demandons qu’avant toute proposition de tracé définitif :

–          le tracé alternatif proposé par l’association PMCV fasse l’objet d’une étude par un opérateur indépendant et que ses conclusions soient rendues publiques.

L’Olivier restera particulièrement vigilant sur la suite de ce projet.

1 Commentaire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

16 mai 2015
16 mai 2015