NOTRE DÉPARTEMENT EN TETE DES QUARTIERS PAUVRES !

quartiers-pauvres-pyrenees-orientales

Au palmarès des départements français, les Pyrénées-Orientales cumulent un nouveau (et triste) résultat: celui des quartiers pauvres.

Comme chaque année, l’INSEE vient de publier son rapport annuel sur la France et son portrait social. Ce document – un énorme pavé que nous avons décortiqué pour vous et dont nous vous livrerons des extraits et des analyses au fil des prochaines semaines – en dit long sur l’état de délabrement de notre département.

quartiers pauvres pyrenees orientales

Une fois de plus – les chiffres objectifs sont têtus – les Pyrénées-Orientales figurent parmi les premiers départements de France en matière de quartiers pauvres (essentiellement urbains).

Ces quartiers démontrent que – après des années d’abandon de nos communes rurales et leur contingent de fermetures et d’indigence – c’est désormais la ville qui est également touchée par une pauvreté profonde et irréversible qui concentre tous les facteurs de déclassement social, de délabrement (ex: Saint Jacques) ou encore d’insécurité.

Personne n’est à l’abri de voir, un jour, son quartier grignoté par cet appauvrissement généralisé des Pyrénées-Orientales. Et pourtant, le conseil général et les grandes collectivités n’ont jamais autant levé d’impôts. Selon elles, jamais autant d’argent n’a été dépensé en reconquête urbaine et en politique d’insertion. Manifestement en pure perte et en échec total; preuve que les élus locaux sont arrivés depuis trop longtemps maintenant au bout de leur logique, à la limite de leur compétence et de toute imagination.

Pourtant, il existe des raisons de croire au Pays Catalan: à condition de se retrousser les manches, de tordre le cou aux méthodes éculées sans résultats et de changer en profondeur la classe politique locale, à bout de souffle, à bout d’idée, aux limites de sa compétence.

Pas encore de commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

19 novembre 2014
19 novembre 2014