PERPIGNAN, PARADIS DES PARCMETRES

parking-perpignan

Pour ceux qui en doutaient, question stationnement, Perpignan est sur la bonne voie  … mais pas dans la bonne direction. Avec la création de nouvelles zones payantes, la ville s’enfonce dans une politique incohérente.

L’absence de parkings et de stationnements faciles est une des causes clairement identifiée du mal-être du commerce de centre-ville et du mécontentement des résidents. « Trouver une place où se garer en ville » relève du parcours du combattant. Et ce n’est pas fini !

En effet, la ville vient de se lancer dans la création de nouvelles zones payantes en élargissant son emprise sur les rues et les quartiers qui entourent la deuxième couronne du centre-ville. Autant dire que cela va devenir de plus en plus difficile de se garer à petit prix dans les rues de Perpignan.

Un déficit de 2500 places de parking

L’Olivier a estimé le déficit de places de stationnement à plus de 2500 unités : ce sujet avait été abordé lors de la réunion organisée à la veille du 1er tour des élections municipales en compagnie de tous les candidats. Depuis, aucun engagement n’a été suivi d’effet.

Pas de projet de places supplémentaires en vue alors que ce ne sont pas les possibilités qui manquent : rachat de la Grande Poste pour construire un parking en souterrain, réactivation des parkings Parcoville fermés depuis des années sans autre forme d’explication, multiplication des parkings de périphérie avec un vrai service de surveillance et des navettes aux horaires adaptées …

En limitant le nombre de places gratuites, la ville prend le risque d’asphyxier un peu plus encore son centre-ville et ses commerces… A ce rythme-là, effectivement, les projets de grands parkings ne seront plus du tout justifiés dans les années futures … surtout, si tout le centre-ville finit par se déserter.

1 Commentaire
  1. Sans parler du parcours du combattant que ‘est pour les personnes à mobilités réduites pour aller faire un tour en ville. C’est simple, je n’ai pas mis les pieds, enfin les roues de mon fauteuil depuis des années dans le centre ville! Mathieu.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

18 décembre 2014
18 décembre 2014