Catalans de coeurs et d'adoption & citoyens solidaires

Pour ceux qui nous suivaient depuis le début de notre histoire en 2013, le constat s'est imposé que, peu à peu, L'Olivier se faisait silencieux. Si nous sortons du "maquis", c'est parce que les circonstances nous imposent - tous, autant que nous sommes - de faire notre part dans la lutte contre les méfaits de cette épidémie et dans la reconstruction du pays, mais aussi de notre société toute entière...

Photo : Robin Alves (un immense bravo !)

Si, peu à peu, nous nous sommes tus, ce n'était pas par manque d'idées ou par manque de raisons de mobiliser l'opinion publique catalane, mais pour deux raisons essentielles ...

  • nous ne sommes pas partisans des déclarations et des commentaires politiques ad nauseam que certains s'autorisent à distiller tout au long de l'année, sur quelque sujet que ce soit, même les plus anodins. Notre philosophie de l'engagement politique est que la parole doit se faire rare (mais déterminée) et que l'action doit être complète (et déterminée) quand elle doit être engagée,
  • parce que nous sommes avant tout un mouvement de citoyens (et non de professionnels de la politique) et que nous sommes tous mobilisés dans la "vraie vie",

Comme vous, l'essentiel de notre temps est occupé par nos vies professionnelles, nos engagements associatifs et, bien sûr, nos vies familiales, ô combien précieuses en ces temps si difficiles !

Comme nous le disions à ceux qui s'étonnaient de ne plus nous entendre, L'Olivier a pris le "maquis", comme de ceux que nos résistants prenaient en partant à Força Réal; c'est-à-dire, en prenant de la hauteur aussi.

Du "maquis", nous avons continué d'observer la lente déliquescence de notre département, l'incessant ballet des querelles politiques qui nous condamnent depuis toujours et, enfin, l'improbable renouvellement des "têtes" et des pratiques politiques.

Nous savions que nous devrions un jour quitter le "maquis" et c'est un microscopique virus aux conséquences monstrueuses qui nous a motivés à re-mobiliser nos forces citoyennes.

Avec l'initiative de la "Rue du Pays Catalan" où chacun pourra rompre son isolement et venir applaudir nos forces de santé, nos forces de l'ordre et de secours ... mais aussi, tous ceux qui travaillent tous les jours à maintenir le pays debout, nous prenons notre première initiative. D'autres suivront.

Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguité, nous avons supprimé notre site précédent ainsi que notre compte Twitter pour éliminer (au risque de perdre nos abonnés) toutes traces d'articles anciens qui pourraient être jugés comme des reliques de notre action politique passée. Nous assumons d'avoir élevé notre voix contre ce qui n'allait pas à Perpignan et dans le Pays Catalan mais, plus que tout, nous sommes convaincus que L'Olivier et tous ses membres doivent être les acteurs d'une société qui se bat pour de bon et va se reconstruire. Nous devons regarder vers demain et le jour d'après ...

Nous sommes très heureux de vous retrouver !